Les oméga 3

Tout le monde autour de nous parle des oméga 3 mais au fond,

 

Qu'est ce que c'est ?

Les omégas 3 sont des acides gras essentiels dits polyinsaturés.

On les trouve en grande quantité dans certains poissons gras, mais aussi dans le lin, les oléagineux, l huile de cameline et le colza .




Pourquoi nous intéressent ils dans la pratique de la musculation ?

1- Ces acides gras contribuent à diminuer les triglycérides présents dans le sang et fluidifie celui ci

2- Les oméga 3 contribuent à tonifier les membranes cellulaires, à améliorer le système nerveux central et à lutter contre toutes les formes de cancérisation.

3- Ces acides gras améliorent le niveau d'énergie grâce a l'augmentation de la lipolyse (combustion des graisses )
Ils permettent de meilleures performances physiques. En favorisant l'effort , ils contribuent aussi à l'amélioration du cœur et des artères.

4- Les acides gras de type Oméga-3 favoriseraient la perte de poids. Ils contribueraient à arrêter la production des gênes producteurs de gras dans l'organisme et ils augmenteraient de 14% la perte de gras lors de la pratique d'exercices.

5 - Les oméga 3 sont nécessaires à la reconstruction de nos cellules et à la production de nouvelles cellules.

6- Les oméga-3 permettraient de diminuer les courbatures et d'accélérer leur disparition, c'est-à-dire d'améliorer la récupération de nos muscles .


Comment les doser ?

Ce qui nous intéresse nous, pratiquants de musculation est la teneur en EPA et en DHA

Notre besoin en oméga-3 est difficile à évaluer car il dépend beaucoup de notre alimentation. Certaines études démontrent qu'une supplémentation moyenne à hauteur de 1200mg d'EPA et 600mg de DHA soit efficace pour des personnes en bonne santé et consommant déjà des AGE dans leur alimentation quotidienne .


Dangers ?

Les oméga 3 en surdosage pourraient augmenter le risque de saignements et d'hémorragies du fait qu'ils fluidifient le sang .
Ils peuvent aussi à forte dose provoquer une baisse de la glycémie, surtout chez les diabétiques mais aussi une baisse des réponses immunitaires et inflammatoires.

Conclusion

N'hésitez plus à consommer des oméga 3 car il a été démontré que notre alimentation quotidienne ne nous permet pas d'avoir un apport suffisant en oméga 3 et qu'à contrario nous consommons trop d'oméga 6 .