L'infra-épineux

 

L'infra-épineux constitue l'un des quatre muscles de la coiffe des rotateurs, ceux-ci englobent l'articulation de l'épaule et permettent lors de nos mouvements de bras à ce que celle-ci ne se déboîte pas.

 

Deux rôles important pour l'infra-épineux

 

-Il permet la rotation externe de l'épaule

-Il permet surtout d'avoir une bonne stabilité de l'épaule en évitant que l'humérus soit expulsé de la cavité glénoïde au développé couché par exemple.

 

Ou se situe l'infra-épineux ? 

 

 

 

 

 

 

L'importance de l'infra épineux dans la pratique de la musculation ?



Pourquoi ce muscle si petit est-il aussi malmené et pourquoi est-il important de le renforcer ?

 

Tout simplement car il se détériore prématurément en lui imposant dans nos mouvements de bras (développé couché, élévations latérales ..) une friction systématique sur l'acromion alors qu'il n'y est pas forcément préparé.

Quelques exemples de cas où il est maltraité :

 

- au développé couché lorsque nous avons les bras tendus.

- un défaut d'échauffement avant de travailler les muscles dans la lignée de la ceinture scapulaire.

- un mauvais renforcement de celui-ci.

 

Quels exercices pour renforcer l'infra-épineux ?

  

Pour renforcer l'infra-épineux afin qu'il ne se détériore pas prématurément il existe 2 exercices qui sont :

 

-les L-FLY à la poulie basse (soit assis perpendiculairement à la poulie, soit couché de profil à celle-ci. )

-Si on ne dispose pas de poulie chez soi on peut très bien faire des L-FLY couché sur un banc avec une haltère

 

Combien de répetitions dois je faire pour que cela soit profitable à son renforcement ?

  

S'il y a bien un muscle difficile à ressentir c'est bien celui-ci. De ce fait nous adopterons un travail dit "long" c'est à dire travailler l'infra-épineux en série plus ou moins longue (20 répétitions environ) de manière à ressentir une brûlure dans ce muscle et bien-sûr avec un poids léger, ce qui optimisera l'apprentissage moteur.

 

Un travail avec un poids trop lourd engendrera plusieurs conséquences:

 

- une mauvaise amplitude du mouvement.

- une position d'étirement où le muscle se retrouvera en danger du fait de sa fragilité.

- un apprentissage moteur quasi nul ainsi qu'une exécution médiocre.

 

 

Conclusion

 

La construction du corps humain est un travail de longue haleine donc si vous vous blessez, vous serez obligé de vous arrêter, et forcément cela induira une perte de force donc de performance et vous perdrez sûrement le muscle durement acquis.

Il faut savoir que la blessure à l'infra-épineux est très fréquente donc avant d'en arriver là, pensez à un échauffement systématique de ce muscle avant chaque séance haut du corps.

 

 

Je tenais à remercier personnellement M. Gundill Michael ainsi que M. Delavier Frédéric de m'avoir permis d'emprunter un dessin du livre de la méthode Delavier vol 2 et de m'inspirer de quelques passages de cet excellent ouvrage.