Le triangle musculaire

 

 Introduction :

 Voici un schéma que j'aime bien et qui tend à démontrer l'importance de réunir 3 facteurs afin qu'un muscle grossisse. A travers cet article je vais essayer de vous faire comprendre pourquoi ces trois points ne peuvent pas fonctionner l'un sans l'autre. Pour qu'un muscle grossisse il faut tout le temps réunir trois points: les trois points d'un triangle plus précisément je l'ai nommé le triangle musculaire :

 

 

 

Nutrition :

 

Pourquoi la nutrition est-elle si importante dans la construction d'un muscle ?

 

Comparons la construction musculaire de notre corps à la construction d'une maison. Pour que celle-ci se bâtisse, il faut lui fournir 3 facteurs qui sont :

 

-des glucides (parpaings)

-des protéines (ciment indispensable pour consolider les parpaings ensemble)

-des lipides (les cellules dites ouvriers)

 

Maintenant il ne suffit pas d'apporter tout ça et hop c'est fait !! Non, bien au contraire il est nécessaire d’apporter les quantités au plus juste.

 

Les apporter en quantité suffisante certes, mais pas trop non plus afin de ne pas faire de réserves inutiles et de faire du gâchis (de la graisse).

 

Je m'explique: ce n'est pas parce que vous fournissez beaucoup de parpaings qu’automatiquement le mur va se construire plus vite. Au contraire, trop de parpaings risquent surtout d'être stockés (graisse) plutôt que d'avancer plus rapidement le chantier.

 

De même pour le ciment si celui-ci est en excédent, il ne sera pas utilisé par les ouvriers et sera perdu.

 

Et enfin si vous n'avez pas assez d'ouvriers pour apporter ces deux matières premières en quantité suffisante le chantier n'avancera pas !

 

Pour conclure, sans ces apports, un mur ne peut pas se bâtir donc sans une bonne nutrition bien calculée vous n'aurez aucun gain musculaire. 

 

 

L'intensité :

 

Qu'est-ce que l'intensité ?

 

Si on regarde la définition à proprement dit, elle se résume par un degré d’activité, d’énergie, de puissance.

 

Nous allons nous intéresser surtout à l'intensité dans une séance de musculation autrement dit à la puissance déployée au cours de celle-ci et surtout pourquoi elle est importante.

 

Votre entraînement doit être le plus dur possible, le plus intense possible. Si vous trouvez qu'un exercice est dur, épuisant et que vous avez l'impression que votre muscle va exploser c'est qu'il s'agit du bon exercice et de la bonne intensité déployée.

 

Ce sont les exercices les plus traumatisants qui vous feront le plus progresser. Si l'exercice vous paraît trop facile et que vous ne forcez pas, c'est qu'il n'engendrera pas de stress suffisamment grand dans les muscles, donc aucun intérêt pour votre muscle de s'adapter et donc de grossir.

C'est ce qu'on appelle  la surcompensation.

Vous devez forcer de la première série à la dernière et obliger vos muscles à faire le travail. Vous devez sentir vos muscles prêts à exploser pas forcément par le poids que vous soulevez mais surtout vous concentrer sur la sensation que l'exercice vous procure. Un entraînement qui ne vous donne pas de bonnes sensations a peu de chances d'être productif.

 

 

Récupération:

 

Qu'est que le repos en musculation ?

 

Je vais tenter dans le paragraphe suivant de vous l'expliquer tout en vous démontrant que le repos est primordial:

 

C'est durant la phase de récupération que les tissus musculaires se réparent et se développent.

 

Un manque de repos entraîne invariablement une baisse de performance lors des exercices sportifs et vous ne mettrez pas l'intensité suffisante. Le temps de récupération est aléatoire et dépend essentiellement de la constitution des individus et des séances d'exercices effectuées. Néanmoins, cette phase tient une part tout aussi importante que l'entraînement en lui-même.

 

Lors de la pratique d'exercices de musculation, les fibres musculaires se déchirent et profitent de la période de repos, et des éléments que vous apportez à votre alimentation pour se reconstruire et croître. Si vous ne prenez pas de temps de repos nécessaire entre deux séances pour laisser vos fibres musculaires s'hypertrophier, c'est-à-dire s'allonger et se renforcer, vous continuerez à déchirer ces fibres et à terme vous verrez vos muscles s'atrophier et perdre de la force. Il faut au minimum espacer ces séances de 24 h.

Certains groupes de muscles sont plus fragiles que d'autres. Tout le monde veut avoir de beaux biceps, mais il faut savoir que c'est un des muscles dont les fibres sont les plus fragiles. Un surentraînement sans phase de récupération d'une ou deux journées entre les séances aura un effet néfaste sur la musculature voire un gain musculaire nul.

 

 

Conclusion

 

Vous l'aurez bien compris à travers la lecture de cet article, si les trois points ne sont pas réunis le triangle ne peut pas se former et se boucler donc vous ne gagnerez rien en matière de muscles. Oubliez seulement un point du triangle et vous perdrez votre temps.