Le cardio fait il maigrir?

Le cardio fait il maigrir?

Introduction

Commençons cet article par un élément non négligeable, perdre du poids et perdre de de la graisse sont deux paramètres différents.

Lorsque vous entreprenez une diète hypocalorique (donnez moins de calorie que votre corps à besoin), vous allez perdre du poids. Oui du poids !!! Mais êtes-vous certains de perdre que de la graisse ?

Quand vous entreprenez ce type de diète, vous devez  contraindre votre corps à puiser dans vos réserves de graisse pour lui fournir l’énergie nécessaire du à ce déficit.

Mais en règle générale c’est le contraire qui va se passer. Il arrive très fréquemment de perdre du muscle car c’est une source d’énergie rapide et facile.

Bien sûr vous allez perdre du poids, en faisant du cardio car ce type d’activité est un moyen pour creuser votre déficit calorique. Le souci est que, vous allez perdre de l’eau, du glycogène, et du muscle avant de toucher à vos réserves énergétiques : votre graisse.

 Mais au fait le cardio c’est quoi ?

Dans la définition le cardio est l’augmentation du rythme cardiaque. Si on part de ce principe, toute activité visant à augmenter ce rythme cardiaque est du cardio. Si vous faites du vélo ou de la course a pied vous augmentez votre rythme cardiaque ? Donc c’est du cardio.

Quand vous faites des exercices poly articulaire lourd, énergivores tels que du squat, Developpé couché ou soulevé de terre votre rythme cardiaque s’accélère aussi. Nous pouvons en conclure qu’il s’agit aussi d’une activité cardiaque.

 Pourquoi alors je perds du muscle plutôt que de la graisse ?

Votre graisse est votre réserve énergétique, votre corps déteste la restriction et préfère plutôt l’abondance. Dû au fait de notre évolution et nos divers famine lors des guerres et autres). Votre graisse est son abondance !!

(Gardez à l’esprit que nous avons évolué avec sans cesse des périodes de famines et notre corps as dû s’adapter à ces carences alimentaires. On a évolué donc en favorisant le stockage de graisse et se débarrasser du superflus. Votre masse musculaire n’est pas indispensable a votre corps.

Il fera tout pour éviter de se retrouver en carence et préféra-vous fournir d’autre source d’énergie, plutôt que sa précieuse graisse.

Graisse= abondance

Muscles= superflus et énergivore

A choisir votre corps a vite fait de faire le sien, s’il y a restriction alimentaire il se débarrassera en premier du plus couteux énergétiquement : vos muscles.

 Comment je dois faire pour perdre de la graisse et pas du muscle ?

Pour éviter de perdre du muscle il faut solliciter votre masse musculaire en faisant de la musculation, de ce fait votre corps sera dans l’obligation de préserver vos muscles car vous lui dites : « regarde ne touche pas à mes muscles j’en ai besoin dans mon acticité quotidienne ».

Lorsque vous faites du cardio vous ne sollicitez pas votre masse musculaire, vous dépensez seulement de l’énergie. Pour vous fournir  cette énergie il  utilisera en premier votre stock de glycogène (mais comme vous êtes en hypocalorique vous n’en avez pas beaucoup en réserve) ensuite il dégradera : vos muscles pour combler le manque.

 Perdre du gras une histoire de métabolisme.

Votre métabolisme est votre capacité à bruler de l’énergie. Nous avons deux métabolismes, celui de base et le calculé.

Celui de base est la dépense d’énergie minimum quotidienne permettant à l'organisme de survivre ; au repos, l’organisme consomme de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions (cœur, cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps) ;

Le calculé est le métabolisme multiplié par votre degrés d’activité, un maçon et un bureaucrate n’auront pas la même dépense journalière.

Votre métabolisme dépend aussi de la taille, du poids, de l’âge, du sexe et de l’activité thyroïdienne.

Le cardio n’agira pas sur votre métabolisme au contraire il aura tendance à le faire baiser. A contrario si vous faites de la musculation, avec des exercices poly-articulaire lourd (développé couché, saut, soulever de terre..) vous allez produire des hormones (testostérone et autre hormone de croissance) qui auront la faculté d’augmenter votre métabolisme de base puisqu’il stimulera votre thyroïde. Votre corps peu de temps après votre séance de musculation va enclencher un processus anabolique pour réparer les dégâts. Il le fera pendant votre phase de repos. Il gardera un métabolisme en activé même au repos.

Le cardio, n’aura que pour réponse de renflouer ces stock de glycogène dépensé et provoqueras une sensation de faim, voire de sucré. C’est un cercle vicieux, plus vous faites du cardio et plus votre corps demanderas du sucre. Comme je vous le dis le métabolisme est en fonction de votre activité thyroïdienne, le cardio ne permet pas d’augmenter cette activité, donc il aura tendance a baisser votre métabolisme pour éviter de créer un grand déficit calorique et allé chercher cet écart dans votre graisse.

Gardez en tête que plus votre métabolisme est haut est plus il est facile de perdre du gras.

 Ce qu’il faut retenir :

  • La graisse est votre réserve d’énergie, votre corps mettra tout en œuvre pour ne pas y toucher.
  • Le métabolisme est votre capacité a bruler de l’énergie
  • Pour perdre du gras, il faut un métabolisme haut, donc une activité visant à augmenter ce métabolisme. La musculation
  • Le cardio aura tendance a faire baisser ce métabolisme, il est plus facile de descendre un métabolisme que de déloger de la graisse.
  • Pour garder un métabolisme haut il faut stimuler son activité thyroïdienne donc produire des hormones de croissances.
  • Votre masse musculaire est énergivore, vous dépenserez plus d’énergie en étant musclé
  • A temps égaux le cardio vous fera dépensez plus d’énergie mais au détriment de tous les paramètres énoncés plus haut.